Du 17 au 20 mars 2022 avait lieu l’événement SoCraTes France.

J’ai eu l’opportunité d’y participer pour la première fois, et c’était une fabuleuse expérience! Un pur concentré d’oxygène sur 4 jours. De la nourriture pour l’esprit !

Intrigué ? Je vous raconte tout ça en détail.

C'est quoi SoCraTes ?

Il s’agit de la contraction de “Software Craft and Testing unconference”, un événement basé sur le partage autour de thématiques de développement, testing, qualité et craft.

La partie unconference mérite que l’on s’y attarde : ce n’est pas une conférence conventionnelle ! Oubliez ces événements où les talks s’enchaînent les uns après les autres, laissant uniquement les pauses café pour échanger. Ici, on est dans le partage tout du long !

En tant que participants, nous sommes également acteurs : tout le monde est à la fois spectateur et orateur ! Cela est possible car l'événement est organisé sous forme d’Open Space.

Le principe de l’Open Space

Lorsque l’on parle d’un Open Space, on part d’une feuille vierge : il n’y a aucun programme !

Il est uniquement question de fournir un cadre propice à un événement se déroulant de manière autonome : un grand espace d’échange, de multiples salles équipées avec de quoi écrire et projeter, et des facilitateurs pour expliquer les règles du jeu.

En début de journée, un moment est dédié à organiser une place de marché : toute personne souhaitant avancer un sujet prend la parole pour le présenter devant la communauté, et place son sujet sur l’un des créneaux horaires vacants pour la salle de son choix.

Un programme très riche et diversifié émerge alors, de manière presque magique !

Untitled

Sachant que tout le monde est libre de proposer des sujets, chacun peut y trouver son compte : quelque chose vous tient à cœur ? Vous êtes libres de proposer une session pour en discuter !

Un détail important de cet événement est la loi des 2 pieds : en tant que participants, nous sommes libres de quitter une session à tout moment, s’il s’avère que nous n’y trouvons pas notre compte. Grâce à cela, nous nous offrons la garantie de profiter au maximum de cet événement, sans se retrouver bloqués dans quelque chose qui au final ne nous correspond pas.

Le reste de la journée est ainsi organisé autour de cet agenda, et tout un chacun vagabonde d’une salle à l’autre... ou peut-être pas.

La liberté d’aller à son rythme

SoCraTes, c’est l’opposé d’un événement rigide !

Le programme émerge sur la base de propositions, et au-delà des sessions proposées, il n’y aucune obligation d'y participer. Au contraire, il est même encouragé de faire des pauses, car il est important de le dire : 4 jours à partager nos passions, c’est d’une intensité à ne pas sous-estimer !

Il est donc courant de voir des personnes flâner dans le château, se balader dans le parc aux alentours, ou bien se retrouver pour jouer à la pétanque.

C’est en réalité le cœur de cet événement : le principe d’un Open Space est construit autour de l’idée que le moment le plus intéressant d’une conférence est la pause café, et vise donc à produire une conférence qui est elle-même une pause café géante.

Ce format a été inventé par Harrison H. Owen, et est décrit dans son livre : Open Space Technology

Comment ça s’est passé ?

SoCraTes France 2022, c’est un événement qui a réuni ~50 personnes d’horizons différents dans un château français, le Château de Massillan.

Sur 4 jours, nous étions logés, nourris et hydratés : de bonnes bases pour vivre pleinement l’instant présent !

IMG_2410.HEIC

Une journée type ressemblait alors à ça :

Petit déjeuner buffet

  • De 7h à 9h, petit à petit, la communauté émerge doucement autours d’un copieux buffet accompagné de café, thé ou autres boissons

Place de marché

  • A 9h, tout le monde se retrouve dans la grande salle pour participer à la réalisation du programme de la journée

Sessions du matin

  • Chacun va (ou non) aux sessions de son choix, dont la durée est fixée à 1h maximum (mais peut être abrégée s’il n’y a pas besoin d’autant de temps)
  • Dans la philosophie de l'événement, des pauses café sont disséminées dans l’agenda, même si les plus chevronnés tireront également partie de ces moments pour organiser encore plus de sessions !

Lunch

  • A 12h30, le coup d’envoi est donné en cuisines : pas moins de 50 repas gastronomiques sont servis à l’ensemble du groupe, qui est réunit dans le restaurant du château
  • Là encore, l’heure est à l’échange, même si une difficulté peut rapidement se faire sentir : choisir correctement l’endroit où s’assoir fait la différence entre une bonne conversation, ou être submergé par le brouhaha ambiant (et oui, je marque ça parce que je me suis fait avoir plusieurs fois, vous vous en doutez !)

Sessions de l’après-midi

  • Dispersion ! Dans la lignée des sessions du matin, le programme suit son cours à partir de 14h30 selon les envies de chacun.

Rétrospective

  • De retour dans la grande salle à 18h, une rétrospective de la journée se fait : pour chaque session de la journée, une ou plusieurs personnes y ayant participé prennent la parole pour partager de manière succincte ce qui en est sorti.

Lightning Talks

  • Dernière étape avant le repas du soir, les Lightning Talks consistent en des petites présentations de 5 minutes maximum, que chacun peut librement proposer.
  • Cette partie de la journée est de loin ma préférée : les présentations sont simples et minimalistes (parfois même sans aucune slide), mais elles envoient des messages percutants (ou elles peuvent être particulièrement drôles, ça arrive aussi) !
  • Ces petites sessions en disent long sur les intérêts de chacun, car elles sont chaque fois menées avec passion : le message est authentique.

Dinner

  • De retour au restaurant du château, nous partageons nos apprentissages de la journée.
  • Ces échanges se font, comme le midi, autour d’un bon repas, à l’exception que cette fois, du bon vin est servi pour accompagner les mets.

After

  • Point culminant de la journée, la fin du repas n’est clairement pas la fin de la soirée !
  • Selon les envies de chacun, de nombreuses activités s’organisent : jeux de cartes, apéros, débats enflammés ou encore des katas pour ceux qui souhaitent continuer à coder.
  • Il est plaisant de s’installer dans le séjour du château, et profiter de son ambiance : observer le feu crépitant dans la cheminée, alors que quelques notes sont jouées au piano. Ecouter les discussions engagées à proximité, alors que des cartes sont distribuées à la table à côté.
  • Si la fatigue s’installe, y résister a ses bénéfices : c’est particulièrement à ce moment que l’on apprend à se connaître davantage et que des liens se tissent. La soirée s’allonge ainsi de manière indéterminée, ce qui peut provoquer un démarrage difficile le lendemain... mais on recommence tout de même avec grand plaisir !
Untitled

Pourquoi aller à SoCraTes ?

Tout bonnement car c’est une expérience qui mérite d’être vécue.

Si certains vont à des retraites de méditation, cet événement était à mes yeux une retraite de développeurs : un cadre hors du temps, où chacun est libre de partager ce qui le passionne librement, sans jugement.

L’inclusivité, la bienveillance et le partage sont des valeurs fortes que j’ai ressenties lors de mon séjour au château de Massillan.

Nous n’avons pas le même niveau, ni les mêmes expertises, mais c’est également ce qui représente nos forces : plusieurs générations de crafters qui se réunissent pour partager leurs expériences, c’est un héritage qui mérite d’avoir lieu.

C’est l’occasion parfaite de découvrir des concepts inconnus, de partager des anecdotes et d’identifier des sujets méritant d’être creusés !

Ce que j’en retiens

SoCraTes, c’est une communauté de professionnels passionnés par ce qu’ils font. Et c’est une opportunité inouïe de rencontrer des personnes inspirantes, et d’avoir des échanges enrichissants.

C’est une communauté que j’ai envie de soutenir, et dont j'ai envie de faire partie.

Dans mon cas, cet événement est également une piqûre de rappel : il est aisé de se reposer sur ses lauriers, et de se laisser porter par le quotidien. Pourtant, il y a encore bien des choses à découvrir, à approfondir et à partager ! Il y a bien des choses que l’on fait, mais que l’on pourrait faire mieux !

Soyez prévenus cependant : il s’agit d’un marathon, et ça nécessite donc de s’y préparer. Cette préparation consiste à se reposer un maximum avant d’y aller, et à se ménager pendant l’événement.

Sur place, il est aisé de se brûler en cherchant à rentabiliser au maximum le trajet, justement en visant à participer au maximum d’activités.

De fait, il faut absolument prendre le temps de s’écouter, et lever le pied pour pouvoir tenir sur la durée.

20220317_181254.jpg

Et sinon... ça parlait de quoi ?

  • Tech Leading
  • Apprendre à apprendre
  • DDD
  • TDD
  • Des patterns de testing
  • Des découvertes de language
  • Des réflexions autours de l’agilité
  • Les process de recrutement
  • Des remises en question de JIRA
  • Questionner nos propres questions
  • ...

Ceci est une petite fenêtre sur le type d'échanges qui ont pu avoir lieu.

Je ne saurais vous en dresser l'exhaustivité, tout bonnement car 4J d'échange libre ne sauraient être résumés en 1 article.

Vous aimeriez en savoir plus ? Joignez-vous à moi pour la prochaine édition !

D’ici là, une partie de ces sujets émergeront certainement sous forme d’articles, car j’ai plein de choses à vous raconter dessus !